Transes & translations, le site de Khaled Osman

Sommaire - Romans traduits - Textes courts traduits - Ecriture - Archive - Contact - Blog - Liens

Ci-dessous un aperçu des évenements auxquels Khaled Osman a participé dans le passé. Pour les événements plus récents, revenir à la page Actualités


 

 

Evénements jusqu'à fin 2013:


    • 24 novembre 2013: Présence au 27e Salon du livre et de la BD de Creil sur le thème "Né quelque  part". Participation en compagnie de Cécile Oumhani à une table ronde où tous deux répondaient aux questions de Sylviane Leonetti.
    • 20 octobre 2013: Présence à la Roseraie des cultures (salon du livre) de L'Haÿ les roses. Participation à  un café littéraire où il était interrogé par Catherine Meier à propos du "Caire à corps perdu".
    • 6 au 8 septembre 2013: Présence au 24e salon littéraire de Fuveau organisé par les Ecrivains en provence, qui mettait cette année à l'honneur les pays de Méditerranée. Participation le vendredi 6 à une conférence en compagnie des autres auteurs méditerranéens invités, Mohammed Berrada, Christos Chomenidis, Youssouf Amine El-Alamy, Franscesco de Filippo. Samedi 7 et dimanche 8, dédicace de son roman "Le Caire à corps perdu" (éd. Vents d'ailleurs).
    • 25 au 27 avril 2013: Invité du festival Colibris à Marseille et Aix. Jeudi 25 : de 15h30 à 16h30, rencontre avec Jean-Marie Saint-Lu (traducteur espagnol-français) à la MMSH d'Aix sur la Langue et l'interculturalité. Vendredi 26: 14h45 à 15h15, rencontre autour de son travail de traducteur (et plus récemment d'auteur),  qui sera complétée par des  lectures de textes de Gamal Ghitany; 16h30 à 18h30, participation en tant qu'auteur du Caire à corps perdu à une rencontre "Le réel ou le réel merveilleux?", avec Kamel Daoud, Matias Nespolo et José Manuel Fajardo; samedi 27: de 11h à 12h, participation en tant que traducteur de Naguib Mahfouz à une rencontre intitulée "Le monde est un conte" avec Walid Soliman (traducteur espagnol-arabe), autour de Mahfouz et Garcia Marquez.
    • 24 mars 2013: Invité, en compagnie de Diane de Margerie et de Norman Manea,  de la spéciale Cosmopolitaine (France Inter) de Paula Jacques réalisée en direct du Salon du Livre de Paris.
      Emission suivie d'une séance de dédicaces de son roman Le Caire à corps perdu sur le stand des éditions Vents d'ailleurs...
    • 17 et 18 novembre 2012 : Présence au Festival du livre "roman(s) à Romans" (Isère), qui, pour cette édition, mettait à l'honneur les littératures du monde arabe. Lecture d'extraits de son roman Le Caire à corps perdu par Ilène Grange,  comédienne, suivie d'un bref échange avec la salle. Participation à une table ronde intitulée "Le roman: une pièce d'identité?", animée par Mustapha Harzoune, en compagnie de Salim Jay, Mourad Djebel, Saïd Mohamed et Fouad Laroui.  
    • 17 octobre 2012 : Soirée de lancement de la Cosmopolite Noire, nouvelle collection de Stock consacrée aux romans noirs venus d'ailleurs, en présence des deux auteures qui inaugurent la collection: Cara Hoffmann (avec ses traducteurs Emmanuèle et Philippe Aronson) et Raja Alem (avec son traducteur Khaled Osman).
    • 13 et 14 octobre 2012 : Présence à la 13e Foire du Livre du Breuil (Bourgogne). Participation le 13 octobre à un débat sur le thème "Les printemps arabes et autres mouvements des indignés", en compagnie notamment de Tahar Bekri.
    • 4 et 6 septembre 2012 : Invité pour deux Rencontres à l'Institut Français d'Egypte, la première au Caire le 4 septembre (entretien avec Dalia Chams, du magazine al-Ahram Hebdo), la seconde à Alexandrie le 6 septembre (discussion avec Tatiana Weber, directrice de l'IFE d'Alexandrie).
    • 10 juillet 2012: Invité de l'émission En sol majeur sur RFI. En prenant pour trame les résonances autobiographiques de son roman "Le Caire à corps perdu",   Pierre-Edouard Deldique s'est entretenu avec Khaled Osman au sujet de son itinéraire personnel (double culture égyptienne et française), de son travail de traducteur et, plus récemment, d'écrivain. Le tout ponctué  d'archives sonores et musicales choisies par l'invité...
    • 15 au 18 mars 2012: Présence au Salon du Livre (Porte de Versailles à Paris). Le 16 mars, à 13h30, participation à une table ronde autour de la traduction, en compagnie de David Bellos, André Markowicz et Julie Sibony (modératrice: Christine Ferniot). Par ailleurs, il signera son roman le vendredi 16 de 19h à 20h, le samedi 17 de 14h à 15h et le dimanche 18 de 17h30 à 18h30.
    • 5 décembre 2011: Présence au Festival Strasbourg-Méditerrannée. Il y a débattu avec François Zabbal, Georges Morin et Jean-Pierre Filiu sur le thème "Printemps arabe, une nouvelle ère démocratique?".
    • 19 et 20 novembre 2011: Présence à la Fête du Livre du Var, Toulon, où il signait son nouveau roman Le Caire à corps perdu. Une table ronde l'a réuni à Dimitris Stefanakis et Mazen Karbaj sur le thème "Villes méditerranéennes: Alexandrie, Le Caire, Beyrouth"

    • 18 novembre 2011: Participation aux rencontres Meeting organisées à Saint-Nazaire par la Maison des Ecrivains Etrangers et des Traducteurs. Il y a dialogué avec l'écrivain et poète Tahar Bekri sur le thème "La mémoire juste". La revue annuelle meet publiée à cette occasion comportait une série de photographies que Khaled Osman a consacrées aux cafés du Caire.

    • 16 novembre 2011: Conférence-signature consacrée à son roman Le Caire à corps perdu, au Centre Culturel Egyptien, Paris. C'est Azza Heikal, ancien professeur à Langues O, qui avait gentiment accepté de le présenter et de l'interroger.
    • 11 au 13 novembre 2011: Présence aux Assises de la traduction littéraire, où il a fait une lecture bilingue d'un extrait du roman de l'auteur égyptien Ahmad Aboukhnegar, Le Ravin du chamelier (qu'il a traduit en français pour les éditions Actes Sud, parution prévue en avril 2012).
    • 10 novembre 2011: Participation aux Jeudis de l'IMA, animés par Maati Kabbal à l'Institut du Monde Arabe à Paris, en compagnie de Kamal Ben Hameda, Kaoutar Harchi, et Yahia Belaskri sur le thème "Ecrire au temps de la révolution".

    • 8 septembre 2011: Participation à l'émission Un autre jour est possible, animée par Tewfik Hakem sur France Culture. Il y fut (brièvement) question de son nouveau roman Le Caire à corps perdu, mais surtout du film 18 jours consacré à la révolution par un collectif de cinéastes égyptiens, sorti en France le 7 septembre.

     

     

             Pour retourner aux actualités présentes, cliquer ici
    Roman de Khaled Osman, roman de traducteur, traducteur passé à l'écriture, Egypte, Le Caire, exploration du Caire, amnésie, perte de mémoire, Ahmad Aboukhnegar, Ali al Muqri, al-Muqri, Yemen, Le Ravin du chamelier, Le beau Juif, Khawr al-Gammal, Khour al-Gammal, Khour al-Jammal, al-Yahoudi al-Hali</body>