Un sillon qui aurait mérité d’être creusé

Alors voilà, j’ai lu Le sillon de Valérie Manteau.

Pas parce qu’il a eu le Renaudot, non, j’avais décidé de le lire bien avant, en apprenant que le roman se passait à Istanbul (j’aime tellement cette ville que Guillaume Musso et même Christine Angot pourraient  Lire la suite